Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Oléiculture Bio’ Category

Si vous voulez connaître les différences qui existent entre les huiles d’olive d’appellation contrôlées et celles d’importation qui constituent 95% de la consommation française, regardez ce reportage édifiant avant de faire votre choix.

http://www.dailymotion.com/video/x1ju4lc_huile-d-olive-du-luxe-au-trafic_lifestyle

Read Full Post »

Comme pour tous nos collègues la récolte de cette année s’avère catastrophique.

Tout a commencé par une mauvaise nouaison au printemps: peu de fleurs et encore moins d’olives.
Puis une forte grêle en juillet, relayée par une autre en octobre et une troisième ces dermiers jours.
Les olives meurtries se sont abîmées, puis les conditions athmosphériques ont provoqué des attaques de mouches exceptionnelles.
Heureusement la récolte de l’an passé fut tellement abondante qu’il nous reste un peu d’huile (toujours excellente), d’olives en saumure et pâtes d’olive. De quoi satisfaire nos fidèles clients pendant quelques mois.

Read Full Post »

L’an dernier, avec une production de 800L, nous avions obtenu la médaille d’or dans la catégorie « AOP Huile d’olive de Nice »  et d’argent dans la catégorie « Huile d’olive de France ».
Cette année nous n’avons pas présenté d’huile d’olive dans la catégorie AOP Huile d’olive de Nice »  car pour avoir le droit de présenter 2 échantillons, il faut désormais avoir produit 2500L d’huile par échantillon! Une fois de plus, nos législateurs sont du côté des gros producteurs et les petits peuvent aller se rhabiller, ce que nous avons fait, avec nos 1200L de production. Et, puisqu’il fallait choisir, nous avons préféré prendre le risque de concourrir dans la catégorie « Huile d’olive de France » où la concurrence et le prestige sont beaucoup plus importants. Mais la chance n’était pas au rendez-vous.

Et comme nous avions presque épuisé notre stock d’olives et de tapenades nous n’avons pas concourru non plus pour ces produits…

Ce sera donc une année sans médaille! Mais avec une huile absolument exceptionnelle, d’une acidité de 0,14% et un indice de péroxyde de 4,9! Et les arômes habituels d’amande fraîche, d’artichaut cru, de fleur de genêt… Un vrai régal.

Quant aux olives de table, nos pièges contre la mouche ont fait merveille et 1100 Kg perdent doucement leur amertume dans leurs fûts et seront bientôt à votre disposition.

A bientôt!

 

Read Full Post »

Le Salon Bionazur fête sa quinzième édition. Cet événement ouvrira ses portes gratuitement pendant 3 jours, du 14 au 16 juin 2013 de 10H à 20H. Cette année, le Salon Bionazur vous donne rendez-vous sur la célèbre Promenade des Anglais à Nice, un lieu exceptionnel. Depuis sa création en 1999, le Salon Bionazur demeure l’unique salon des produits bio (…)

Nous y serons, dans l’espace « AGRIBIO fête ses 30 ans »

Read Full Post »

De l’or (catégorie Huile d’olive de Nice en AOP) et de l’argent (catégorie Huile d’olive de France) pour l’huile d’olive du Domaine des Prés Fleuris. Vos commandes sur le site http://www.adolive.com

Read Full Post »

Vient de paraître dans « Le Petit Fûté gourmand » l’article suivant:

Le domaine des Prés fleuris s’étale tout autour d’une chapelle, au-dessus du village de l’Escarène, dans la vallée du Paillon. Dans ce proche arrière-pays niçois escarpé, plantés en terrasse, ce sont 500 oliviers cailletiers sur lesquels veillent Jacqueline Bellino et Gilles Gallois, les propriétaires des lieux. Un couple qui a fait le choix du bio et de l’absence d’irrigation (pour une plus grande richesse en polyphénols) pour son mode de culture, et qui commercialise depuis 2001 un piège contre la mouche de l’olivier devenu une référence en la matière. L’huile d’olive AOP Nice du domaine des Prés fleuris, conditionnée dans une bouteille en forme de pyramide, a été primée à plusieurs reprises au concours général agricole. Et contrairement à l’huile de Nice traditionnelle, elle est fabriquée à partir d’olives en début de maturation pour en apprécier le fruité intense.

Bienvenue chez nous aux lecteurs du Petit Fûté

Read Full Post »

  La ville de Grasse avait cru bon d’inviter des producteurs italiens à ce salon qui fut ces dernières années un vrai rendez-vous des producteurs BIO des Alpes-Maritimes. Ce fut une déferlante. Une douzaine de stands d’huiles d’olive, de miels, de vin… ont fait qu’il y eut ce jour-là plus de vendeurs que de clients. Outre le fait que les producteurs locaux furent d’abord relégués à l’extérieur de l’espace du salon pour laisser la place aux invités, avant d’être recasés dans les espaces libres à cause des défections, nos amis italiens venus des Pouilles, de Calabre ou de Ligurie en ont été pour leurs frais. Dommage! C’était une belle fête… Nous n’y retournerons pas.

Bio Grasse

Dans l’espace couvert, les stands italiens. A l’extrême droite, à l’écart, la place réservée à notre standnotre stand

Le salon vu de notre stand

Depuis un espace désert, la vue sur l’arrière du salon

Le stand ADOLIVE

Il était pourtant joli notre stand!

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »