Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Nice – Côte d'Azur’ Category

Le Salon Bionazur fête sa quinzième édition. Cet événement ouvrira ses portes gratuitement pendant 3 jours, du 14 au 16 juin 2013 de 10H à 20H. Cette année, le Salon Bionazur vous donne rendez-vous sur la célèbre Promenade des Anglais à Nice, un lieu exceptionnel. Depuis sa création en 1999, le Salon Bionazur demeure l’unique salon des produits bio (…)

Nous y serons, dans l’espace « AGRIBIO fête ses 30 ans »

Read Full Post »

De l’or (catégorie Huile d’olive de Nice en AOP) et de l’argent (catégorie Huile d’olive de France) pour l’huile d’olive du Domaine des Prés Fleuris. Vos commandes sur le site http://www.adolive.com

Read Full Post »

Vient de paraître dans « Le Petit Fûté gourmand » l’article suivant:

Le domaine des Prés fleuris s’étale tout autour d’une chapelle, au-dessus du village de l’Escarène, dans la vallée du Paillon. Dans ce proche arrière-pays niçois escarpé, plantés en terrasse, ce sont 500 oliviers cailletiers sur lesquels veillent Jacqueline Bellino et Gilles Gallois, les propriétaires des lieux. Un couple qui a fait le choix du bio et de l’absence d’irrigation (pour une plus grande richesse en polyphénols) pour son mode de culture, et qui commercialise depuis 2001 un piège contre la mouche de l’olivier devenu une référence en la matière. L’huile d’olive AOP Nice du domaine des Prés fleuris, conditionnée dans une bouteille en forme de pyramide, a été primée à plusieurs reprises au concours général agricole. Et contrairement à l’huile de Nice traditionnelle, elle est fabriquée à partir d’olives en début de maturation pour en apprécier le fruité intense.

Bienvenue chez nous aux lecteurs du Petit Fûté

Read Full Post »

  La ville de Grasse avait cru bon d’inviter des producteurs italiens à ce salon qui fut ces dernières années un vrai rendez-vous des producteurs BIO des Alpes-Maritimes. Ce fut une déferlante. Une douzaine de stands d’huiles d’olive, de miels, de vin… ont fait qu’il y eut ce jour-là plus de vendeurs que de clients. Outre le fait que les producteurs locaux furent d’abord relégués à l’extérieur de l’espace du salon pour laisser la place aux invités, avant d’être recasés dans les espaces libres à cause des défections, nos amis italiens venus des Pouilles, de Calabre ou de Ligurie en ont été pour leurs frais. Dommage! C’était une belle fête… Nous n’y retournerons pas.

Bio Grasse

Dans l’espace couvert, les stands italiens. A l’extrême droite, à l’écart, la place réservée à notre standnotre stand

Le salon vu de notre stand

Depuis un espace désert, la vue sur l’arrière du salon

Le stand ADOLIVE

Il était pourtant joli notre stand!

Read Full Post »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Domaine des Prés Fleuris recommandé par le guide LONELY PLANET

Read Full Post »

L’huile d’olive du Domaine des Prés Fleuris a obtenu une médaille d’argent au Concours régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Vous pouvez dès à présent passer vos commandes:

http://www.adolives.com/boutique_en_ligne.htm 

L'huile d'olive du domaine

Read Full Post »

Dans le cadre de la formation continue des membres de jury de l’AOP « Olive de Nice », j’ai suivi ce matin une formation qui avait pour but de comparer les différents attributs de différentes variétés d’olives (fermeté, croquant, fibrosité, amer, salé, arômes…).

A cette intention, le formateur avait acheté dans le commerce différents pots et sachets de marques connues: olives vertes ou noires, grecques, italiennes ou espagnoles, dénoyautées ou pas, conservées selon divers procédés. En fait, à notre grande surprise, la formation a surtout consistué à identifier les défauts rencontrés. Sur une quinzaine, pas moins de 3 échantillons présentaient un goût de « putride » avancé, les rendant impropres à la consommation, en dépit d’une DLUO correcte. D’autres étaient trop acides, ou molles, ou farineuses. Seules les Piccholines de Nîmes, les Lucques du Languedoc et, bien sûr, la Caillette de Nice, en AOP, nous ont donné du plaisir.

Après 3 heures de dégustation, je peux vous dire combien le goût de savon que laisse en bouche la soude employée pour la désamérisation de l’olive est désagréable! Une fois de plus, sans chauvinisme, nous avons pu constater combien nos petites caillettes en saumure, sans soude, sans acide chlorhydrique et sans acide citrique, conservent leur saveur, à nulle autre pareille.

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »